Lettre d’information du lerm n° 40 : Le cercle vertueux des sédiments

logo-nl-setec

N° 40, 2020 – La lecture de cette lettre est optimale avec Chrome ou Firefox.

pdf Télécharger la Lettre d’information

btn-edito

La pandémie actuelle peut nous faire réfléchir à d’autres défis à relever par nos sociétés, et plus particulièrement, à la préservation des ressources minérales, à la valorisation matière et des déchets… La lecture permettant entre autres choses une bonne utilisation de notre temps libre, nous vous proposons en cette période de calme imposé d’aborder la question des sédiments…

Marqueurs d’une empreinte géologique et d’activités humaines, acteurs du nouvel âge de l’anthropocène, les sédiments subissent après l’érosion de leurs formations originelles les affres d’un transport plus ou moins long et tumultueux… qui s’achève une fois leur destination ultime de dépôt atteinte, où le mécanisme de la diagenèse – ou compaction – intervient pour les transformer en roche durcie.

Les premiers effets du dérèglement climatique se traduisant par l’occurrence d’événements climatiques extrêmes : précipitations, ravinements, coulées de boues, inondations, la mobilisation puis l’accumulation de sédiments dans le territoire est bel et bien croissante. Le devenir de ce gisement génère donc questionnements, recherches et actions de terrain, répondant à la nécessité de réduire en amont leur afflux, ainsi qu’à l’impérieuse exigence de leur valorisation, à laquelle nous ne pouvons plus nous soustraire.

Aux besoins d’assurer la viabilité, la productibilité et la sécurité des voies et des ouvrages, s’adjoint le respect de la biodiversité et de l’équilibre d’un territoire. S’agit-il de réduire l’apport sédimentaire, d’en améliorer la qualité, de mieux le caractériser, de développer son intégration dans des process industriels ? Autant de questionnements auxquels des acteurs impliqués nous ont livré leurs témoignages. Du terrain continental aux fleuves, des barrages jusqu’aux ports, nous vous proposons dans ce numéro un panorama de la question des sédiments, afin de mieux comprendre leur insertion dans la boucle de l’économie circulaire.

Bonne lecture confinée…

Bernard Quénée, directeur général délégué
Patricia Geretto, rédactrice en chef

 

btn-dossier

Caractérisations et analyses réglementaires sur les sédiments de dragage

En raison du positionnement des sédiments au carrefour de diverses problématiques, plusieurs domaines de la législation doivent être considérés pour traiter pleinement le sujet. Sont en particulier concernées les législations sur (i) l’eau, (ii) les déchets et (iii) les Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Il doit donc être retenu que la gestion des sédiments ne fait pas l’objet d’une législation dédiée et ne peut être abordée au travers d’un prisme législatif unique.

Lire la suite

Sédiments continentaux : études en amont

Entretien avec Marion Trapu, chargée d’affaires chez setec Hydratec

C’est une histoire qui commence. Il s’agit de se mettre d’accord sur les mesures à faire et les systématiser. Pour que la filière des sédiments se stabilise, le processus devra se professionnaliser. Développer des voies de recherches de valorisation participe au lancement de la dynamique. Si ce n’est réaliser des bénéfices, il serait sans doute possible de diminuer le coût actuel de la gestion des sédiments…

Lire la suite

Sédiments des retenues artificielles : une affaire de matière

Entretien avec François Théry, Expert en valorisation de déchets industriels, et Emmanuel Branche, Référent environnement industriel chez EDF Hydro

Les sédiments sont des gisements de matières premières, qui dans certains cas peuvent se substituer aux entrants de certaines filières. Leur valorisation ne peut passer que par une bonne connaissance des propriétés physico-chimiques des matériaux. Cette démarche a un coût qui semble justifié quand on mesure le potentiel d’économie matière que cela peut permettre d’obtenir…

Lire la suite

Sédiments fluviaux : des plans d’actions

Entretien avec Marion Delplanque, chargée de mission Sédiment, chez Voies Navigables de France (VNF)

La démarche Alluvio est une étude fil rouge dont l’objectif est de mettre en place des plans d’actions à la fois pour agir en amont (réduire les sources d’apports sédimentaires et améliorer la qualité) et pour favoriser le développement des filières de valorisation. Une communication importante doit être engagée vers différents acteurs, maîtres d’ouvrages et industriels, sur les possibilités d’intégrer le sédiment dans des processus de fabrication industrielle…

Lire la suite

Sédiments marins : dragage, clapage et gestion à terre

Entretien avec Françoise Lévêque, Chargée de projets, chez setec In Vivo

Chacun de nos programmes de dragage est adapté aux sensibilités du territoire. Il est réalisé sur mesure. Nous évaluons notamment les habitats naturels sur les sites d’immersion. Nous réalisons des inventaires de la faune et de la flore. Nous utilisons les modélisations numériques pour estimer la manière dont les sédiments vont se déplacer dans le milieu, où ils vont se déposer, s’ils vont créer de la turbidité…

Lire la suite

 

btn-portrait

Portrait d’Antoine Faure,

Chargé d’affaires au lerm

 

Actualités

I2SM 7th Edition

International Symposium on Sediment Management

Lille, du 7 au 10 Juillet 2020 

  titre-remerciement
Phono

LERM-Infos

Directeur de la publication : Bernard Quénée
Rédactrice en chef : Patricia Geretto
Avec nos remerciements les plus chaleureux pour leur contribution experte à Isabelle Moulin et Antoine Faure.